Ligne 8

 

Ligne 8

 

Introduction
Cette ligne déclarée d’utilité publique le 6 avril 1903 relie dans un premier temps la Porte d’Auteuil à l’Opéra, en passant par La Motte-Picquet. Le premier tronçon ouvre le 13 juillet 1913 entre l’Opéra et Beaugrenelle (Charles Michels). La même année, en septembre, les trains circulent dans la boucle de la Porte d’Auteuil. Vers l’Est, la ligne est successivement prolongée jusqu’à Richelieu-Drouot en 1928 puis jusqu’à la Porte de Charenton à l’occasion de l’exposition coloniale de 1931.

En 1933 débutent les travaux de construction de la ligne 8bis, créant l’embranchement vers la Porte de Sèvres (finalement nommée Balard) depuis La Motte-Picquet. Cette nouvelle branche n’entre en service qu’en 1937, l’année d’un important remaniement des lignes 8, 10 et 14. En juillet 1937, la section Auteuil-La Motte-Picquet est débranchée de la ligne; le tronçon de la ligne 8bis s’y substituant. La Place Balard devient le nouveau terminus de la ligne 8 à l’Ouest et le tronçon vers Auteuil est intégré à la ligne 10. De nouveaux travaux prolongent la ligne vers l’Est jusqu’à Charenton-Écoles en octobre 1942.

Au début des années 70 sont mis en service une succession de nouveaux prolongements plusieurs lignes du Métropolitain, les premiers depuis 1952. La ligne 8 est ainsi prolongée jusqu’à Maisons-Alfort-Stade en 1970, Maisons-Alfort-Les Juilliottes en 1972, Créteil-L’Échat en 1973 puis Créteil-Préfecture en 1974. Le 8 octobre 2011 entre en service le dernier prolongement vers l’Est, jusqu’à Créteil-Pointe du Lac. La ligne 8 traverse deux stations « fantômes » toutes deux fermées à l’entrée en guerre de la France en septembre 1939: Champ de Mars dans le 7ème arrondissement. (ci-dessous) et Saint-Martin dans le 10ème arrondissement.

DSC_0187La station Champ de Mars. Au fond à gauche, la voie unique empruntée par les trains venant de Balard. À droite, la ligne 10. (auteur)

DSC_0240Quelques restes des publicités anciennes des années 1950 à la station Saint-Martin. Elles étaient destinées à promouvoir le métropolitain comme support publicitaire. (Auteur)

DSC_0267Les quais de la station Saint-Martin sur la ligne 8 qui avaient été réaménagés en refuge pour les sans abris avec des séries de box et de latrines. (Auteur)

C1986L’ancien raccordement de la ligne 8 et de la ligne 13 à Invalides (voie E). (coll privée)

Dolbeau 887L’espace Metrobus d’Invalides en 1987, le locotracteur Moyse participe au retrait des voitures Sprague garées à cet emplacement. (P.Dolbeau)

DSC_8655 L’ancien raccordement de la boucle d’invalides reconvertit aujourd’hui en attachement pour la ligne 13 et disposant d’une trentaines de mètres de voies pour le garage de deux voitures Sprague-Thomson. (auteur)

 

L’arrivée du MF67
La ligne 8 est équipée des premières rames de la nouvelle série E, ces rames sont livrées à partir du 14 Juillet 1975.
La dernière circulation d’une rame Sprague-Thomson a lieu le 30 Juin 1980. Les premières rames MF77 arrivent sur la ligne 8 en Juin 1980. La ligne est totalement équipée le 30 juin 1981.

R Charenton 0571

R 0973 - 1Échantillonnage des rames Sprague en service sur la ligne 8 et figurant sur les nouveaux prolongement à l’est. (G.Rannou)
RMaisons Alfort 0771 - 2Rame Sprague franchissant désormais la Marne depuis le prolongement jusqu’à Maison Alfort Stade. 1971 (G.Rannou) 
RCréteil 0775 - 4Créteil, croisement de deux rames Sprague grises longeant une longue file de voitures réformées. Septembre 1975 (G.Rannou)
R Créteil 0476 - 1Croisement d’une rame Sprague avec le nouveau matériel MF67 E à Créteil. Avril 1976 (G.Rannou)
Rannou Créteil 0978Garage provisoire de Créteil préfecture en 1978 avec les deux séries de matériel en exploitation sur la ligne. (G.Rannou)
 
 
 
Bertereix0176 - 1MF67 E quittant Créteil Préfecture en Janvier 1976. (Bertereix)
 Rame MF67 E toujours à Créteil-Préfecture, avec l’installation du tapis PA. 27/11/1976. (Pascal Pontremoli)

Certaines voitures MF67 E de la ligne 2 possédaient encore les destinations de la ligne 8 en 2009, plus de 30 ans plus tard.

L’atelier de maintenance des trains
Le matériel de la ligne 8 est entretenu depuis 1937 à l’atelier de Javel. L’atelier a néanmoins été reconstruit entre 1977 et 1980 en partie souterrain et incorporé dans un quartier d’immeubles 9500 m2

R0472Vue partiel de l’entrée des ateliers de Javel en 1972. (G.Rannou)

42164iLe hall d’entretien de l’atelier en 1961. (RATP)

DSC_9884

CSC_9903Vues globales de l’atelier de Javel aujourd’hui, Malgré son implantation en sous sol, l’atelier dispose d’un tour en fosse, d’une machine à laver et de colonnes de levage. (auteur)

DSC_9795L’Atelier à également été reçu la maintenance des MF67 de la ligne 9 sur une seule fosse durant la reconstruction de l’atelier de Boulogne. (auteur)

Top