Ligne 10

 

Ligne 10

 

kjk - 2
Introduction
 La ligne 10 relie Boulogne-Pont de Saint-Cloud à Gare d’Austerlitz. D’une longueur de 11,712 Km avec 23 stations dont 9 stations de correspondance, cette ligne est l’une des moins fréquentées du réseau.Elle traverse d’ouest en est les quartiers situés sur la rive gauche de la Seine, ainsi que le quartier d’Auteuil desservi par la boucle et la ville de Boulogne Billancourt via son prolongement définitif ouvert le 2 octobre 1981.
Cette ligne eut la particularité de recevoir les rames articulées (MA51) de la ligne 13 suite à leur remplacement par des MF67. Le matériel aticulé sur la ligne 10 était rénové avec une livrée bleu foncé. Les rames étaient exploitées en compositions de deux élements, totalisant six caisses.
Les piedroits et la voûte des tunnels ont été chaulés, ce qui confère aux tunnels une luminosité unique sur le réseau.
Malgré l’arrivée de matériel moderne, la ligne n’est pas équipée de pilotage automatique.
 
La ligne possède une station fermée, Croix-Rouge, ouverte initialement le 30 Décembre 1923 en tant que premier terminus de la ligne. Le nom de la station provient du carrefour de la Croix-Rouge. La station sera fermée le 2 septembre 1939 et ne sera jamais ré ouverte. En 1983 cependant, la station revêtit un décor de plage original. Celle-ci servit de décor de publicité avec la chanteuse Véronique Sanson. Ce décor fut vandalisé puis démonté.
Du 17 décembre 2007 au 15 janvier 2008 la station servit à l’exposition d’ouvrages coquins « Eros au secret », actuellement présentés à la Bnf. Éclairées par des néons de couleur rose, ces affiches étaient dissimulées derrière des rubans d’étoffes noires qui bougeaient au passage du train. La station Croix Rouge fut à cette occasion rajoutée aux plans de la ligne visibles dans les rames au moyen d’un autocollant temporaire. Au début du mois de Décembre 2009, la station servit de support publicitaire comme à Saint-Martin pour la marque Sonia Rykiel, H&M. La station baignait dans une lumière bleu et violette.
enferLa décoration « coquine » de Croix-rouges. 2007 (BNF)
 1987
La plage avec son décor et ses personnages. (Coll privée)

kihhTournage avec Véronique Sanson à la plage de Croix-rouges ! (RATP)

La station Croix-Rouges actuellement. Des vestiges de « la plage » sont encore visibles, comme le toit de la guérite. 2010 (Auteur)
DSC_0621La ligne dispose elle aussi d’une station qui n’a jamais ouvert, Porte-Molitor. Située sous le boulevard Murat sur une voie qui relie la station Porte d’Auteuil à Porte de St-Cloud, elle était destinée à desservir le stade Jean Bouin.
La station dispose d’un quai central dont les voies servent de garage (positions M et N) aux trains de la ligne 10.
La ligne 10 possèdent des raccordements entre les lignes assez atypiques comme le 4/10 à Cluny la Sorbonne sortant sur la voie centrale de la station avec une manœuvre en tiroir pour passer sur la ligne 4 ou encore les raccords 8/10 à la Motte Picquet Grenelle et le 7/10 à Maubert Mutualité qui reflètent d’ancien parcours de cette ligne.
DSC_7500 Le raccord 8/10, cliché pris depuis la station Champs de Mars. La voie de droite est une voie d’évitement. (auteur)
DSC_0311 Le raccord 7/10 à double voie qui plonge en direction de la station Monge de la ligne 7. (auteur)
DSC_6312Gare d’Austerlitz, amorce de tunnel. (auteur)
DSC_0260Vestige de la ligne 8 lorsqu’elle avait son terminus à la Porte d’Auteuil. (auteur)
DSC_0117La station Mirabeau, l’une des plus farfelue du réseau avec sa pente de 40/1000 dans la station ! (auteur)
L’arrivée du MF67
La ligne remplaça son matériel Sprague-Thomson par le Matériel Articulé rénové venant de la ligne 13. La totalité des « MA » circule sur la ligne 10 en Juin 1976. Pour palier au nombre insuffisant de rames articulées, 5 MF67 D seront affectés sur la ligne à partir de Mai 1975.
Les « MA » ont commencé à être réformés à partir de 1988 et disparaissent de la circulation voyageurs le 14 juin 1994, remplacés par des MF67 E venant de la ligne 7bis.

Après l’an 2000, pour renforcer la ligne 10, deux rames MF67 E supplémentaires venant de la ligne 2 s’ajoutent au parc: les 13334 et 13354. Puis une rame de la série D (12041) est mutée sur la ligne 10, cette la rame retournera sur la ligne 9 en janvier 2009 et la ligne 10 recevra une nouvelle fois des MF67 E supplémentaires de la ligne 2, les rames 13346, 13347, 13317 et 13320 en renforcement du parc, car la ligne 12 avait besoin de renforcée sont parc avec des rames similaires pour le prolongement au nord à Front Populaire, la ligne 10 fournira trois rames à cette occasion. La fin de l’année 2013 marquera un tournant dans le parc du MF67 avec la mutation des rames de la ligne 9 sur les lignes 10 et 12. La ligne 10 reçoit les 15 rames en formation 3 pour le remplacement de la série E et la ligne 12 reçoit 51 rames en formation 2 et réforme ses rames en formation 3. Le dernier MF67 E circula le 30 Juin 2016 avec la rame 13353.

La réforme est majoritairement effectuée sur le site de Vaugirard et certaines rames sur le site de Choisy. Chaque rame de la ligne 9 qui est mutée est envoyée en chantier banquettes sur Vaugirard pour l’échange des vétustes banquettes grises et vert jade montées lors de la rénovation dans les années 1990 par des banquettes plus moderne de marque Kiel montées lors de la rénovation des rames des lignes 10 et 12.  Les banquettes Kiel sont directement récupérées sur les rames réformées. Le parc de la ligne 9 étant plus important que le nombre cumulé des rames réformées des lignes 10 et 12, certaines rames recevront des banquettes neuves.

Cette ligne aura vu passer des rames particulières comme la rame prototype 13073 ou encore la rame 11212 avec une configuration unique, car la NA est remplacée par une N.

 

R1275Rame Sprague de 4 voitures à la Gare d’Austerlitz en 1975. (G.Rannou)

0993 - 5Le matériel articulé dans ses derniers mois de service en 1993. (Guy Rannou)

0194Le terminus Gare d’Austerlitz permettant de comparer les différentes livrées avec la nouvelle image de l’entreprise en Janvier 1994. (Guy Rannou)
DSC_5686Une vue contemporaine de la station Cluny la Sorbonne montrant la voute joliment décorée et la configuration unique de cette station à 3 voies. (auteur)
DSC_6283Le terminus Gare d’Austerlitz avec deux MF67 E, le chaulage des tunnels donne une clarté très agréable. (auteur)
h

Clin d’œil pour la dernière rame de la série E en service voyageur. La rame est prise à la sortie du raccord 7/10 à Monge vers l’atelier de Choisy pour sa réforme. (Cy2n)

 

L’atelier de maintenance des trains
L’atelier de maintenance des trains d’Auteuil est situé sous l’avenue du Générail Sarail dans le 16ème arrondissement de Paris. Il est directement relié à la ligne 10 depuis la station de Porte d’Auteuil. L’atelier est accessible par un escalier unique depuis la rue. Il est situé à environ 18 m sous la chaussée. Sa superficie est d’environ 3000 m2; sa longueur avoisine les 217 m pour une largeur de 19 mètres. Les agents de cet atelier ont en charge la maintenance des 30 trains MF67 affectés à la ligne 10. L’atelier est composé de 6 fosses d’entretien et d’une voie passante.

L’activité de l’atelier d’Auteuil consiste essentiellement en la maintenance préventive des trains; celle-ci comprend des opérations cycliques d’entretien, en fonction du kilométrage parcouru ou de la durée de fonctionnement, conformément à l’inventaire des travaux propre au MF67. L’activité comprend aussi la maintenance corrective; celle-ci comprend des opérations d’échanges d’organes, d’essais, de modifications et de dépannage sur les trains.

041984

f186354240L’ancien faisceau de l’atelier vers la Porte de St Cloud où était remisé quelques véhicules historique, puis le Boa. (coll privée)

DSC_8987And7more_fusedVue des voies en fosses coté Porte d’Auteuil avec le tunnel double typique de l’atelier. (auteur)

DSC_1914Vue opposée de l’atelier avec les 3 voies de l’ancienne zone de maintenance de la ligne 9. Le MF01 modifié en « train d’essai » pour OCTYS dispose d’une livrée particulière anti dégradation. Septembre 2014 (auteur)

DSC_1314aL’ancien faisceau de garage du côté de la Porte de St Cloud reconverti en zone de nettoyage pour les rames des lignes 9 et 10. (auteur)

Top